[Total : 3    Moyenne : 3.7/5]

La grenade est un fruit arrondi, de plus de 10 cm de diamètre généralement, de couleur jaune-rouge avec des nuances brunâtres. Le fruit contient une pulpe juteuse rose entourant des graines. C’est cette pulpe que l’on consomme, soit fraîche, soit sous forme de jus, sirop ou alcool.

Généralités

Punica granatum, le grenadier, est un petit arbre fruitier au feuillage caduc, originaire d’Asie, en particulier du Moyen-Orient. Il peut atteindre environ 5 m de hauteur, mais il existe également une variété ‘Nana’ qui ne dépasse pas 1,50 m de hauteur. Les fleurs sont généralement rouge-orangées ou écarlates, simples ou doubles, selon les variétés. Les fruits du grenadier sont comestibles et consommés depuis l’Antiquité.

Culture

Le grenadier est un petit arbuste à longue durée de vie, adapté au climat Méditerranéen, mais possédant également une bonne résistance au froid. Il survivra en effet à des gels de l’ordre de -12°C à -15°C.
Le grenadier s’adapte à une large gamme de sols, tolère des sols acides, alcalins, crayeux… Il est également relativement résistant à la salinité du sol.

La grenade, un miracle de fruit

La grenade, un miracle de fruit

Floraison et pollinisation

Les fleurs du grenadier sont très ornementales. Selon les variétés, elles sont simples ou doubles. La floraison est généralement rouge-orangée ou écarlate, mais il existe également des cultivars à fleurs blanches ou oranges.

Multiplication

Le grenadier peut se multiplier par semis, mais les variétés dont les caractéristiques sont à conserver sont généralement bouturées ou greffées.

Ennemis

En climat Méditerranéen et lorsqu’il est cultivé pour ses fruits, il faudra faire attention à la mouche Méditerranéenne des fruits.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*